Sébastien Plétan

Du Reiki au LaHoChi

Energéticien

Praticien et Maître Enseignant Reiki Usui et Enseignant LaHoChi

Réintégration d'Âme

Pour moi, en tant qu’énergéticien, une âme vient intégrer le corps physique à la conception. L’âme nous dicte la pensée, la confiance en soi et nous donne tout notre potentiel énergétique. Sans l’âme, le corps est une ampoule sans électricité.

Le terme « perte d’âme » signifie qu’un fragment de notre âme s’est détaché de notre âme suite à un traumatisme ou à une série de traumatismes vécus dans notre vie.


Énergétiquement, une partie de nous est, d’une certaine façon, restée bloquée à l’époque où nous avons vécu ce(s) traumatisme(s).


Si l’âme est vierge de tout traumatisme, elle est lumineuse, active, créative, passionnée, inspirée, fantaisiste, dynamique, remplie d’Amour inconditionnel. Il émane d’elle une merveilleuse brillance, une aura intense.

Au contraire, les différents traumatismes que nous vivons au cours de notre vie viennent blesser notre âme et nous perdons ainsi notre étincelle de vie, notre élan vital, notre éclat. Nous devenons comme anesthésié, dépressif, notre cœur se ferme, nous pouvons même nous couper de notre système émotionnel, notre puissance s’amoindrit, nous n’arrivons plus à créer, notre personnalité devient terne et aigrie.


Il se peut également qu’une personne s’empare, généralement inconsciemment, d’un morceau de l’âme de quelqu’un pour satisfaire ses propres besoins ou manques. C’est ce que nous appelons des personnes psychopompes, c’est-à-dire qui se nourrissent de l’énergie des autres, qui vivent aux dépens d’autrui.


La personne « volée » perd alors son élan vital, elle s’affaiblit et sa santé peut même alors décliner.


La réintégration de l’âme consiste à réintégrer chez la personne un ou plusieurs fragments de son âme perdus, volés, échangés ou qui se sont isolés. A la suite de certains événements, des morceaux d’âme peuvent être mis en isolement pour se protéger.

Comment pouvons-nous perdre des fragments de notre âme ?


Chaque âme a besoin, pour conserver son intégralité, que l’on prenne soin d’elle et qu’on la respecte aussi bien au niveau physique que spirituel.


Si quelqu’un malmène son corps et ne respecte pas ses besoins, une partie de l’âme peut décider de partir.


Par conséquent, ne pas écouter, ressentir, ce que son âme réclame, engendre le départ d’un fragment de celle-ci. Il s’isole dans un autre plan de conscience afin de ne plus subir ce manque d’attention.


Le fait de ne pas porter attention à un besoin à un instant T ne va pas engendrer un isolement d’une partie de l’âme. Ce qui va le provoquer c’est le processus répétitif durant plusieurs mois ou plusieurs années. Notre âme nous envoie des signaux, des appels, des messages. Certains les écoutent avec sagesse, tandis que d’autres persistent à n’écouter que leurs peurs, leur ego, leur mental. Dans ce dernier cas, l’âme, fatiguée d’appeler au secours décide de partir.


La perte d’âme peut se produire dans différentes circonstances. Elles ont toutes en commun la peur de mourir. En voici quelques exemples :

     • accident

     • décès d’un être aimé

     • agressions

     • violences physiques, psychiques ou sexuelles

     • accouchement, naissance

     • sentiment d’abandon chez l’enfant

     • intoxications, addictions

     • chirurgies, anesthésies générales, annonce d’une maladie grave

     • expériences de mort imminente

     • séparations, divorces

     • traumatismes intra-utérins (exemple : perte d’un jumeau fœtal)

     • terreurs et difficultés d’incarnation

     • Le sentiment de se sentir si indigne au point de chercher à fuir tout le monde pendant un moment

     • Donner inconsciemment votre pouvoir (une partie de votre âme) à un autre dans une relation de dépendance

     • Un événement qui vous fait sentir rejeté, malmené, ou insulté

     • Tomber sous l’emprise d’une dépendance

     • Réprimer constamment l’intuition jusqu’à ce qu’elle quitte le corps

     • Vol d’âme

Les symptômes les plus courants d’une perte d’âme sont :


     • Des souvenirs et des parties de votre vie ont été bloqués ou refoulés.

     • Vous traversez de profondes périodes de dépression.

     • Certaines parties de vous-même semblent manquantes ou brisées.

     • Vous ressentez un engourdissement émotionnel général à la vie.

     • Vous ressentez constamment un sentiment de peur ou d’anxiété.

     • Vous traversez de longues périodes d’insomnie.

     • Vous vous sentez perdu ou incomplet.

     • Vous vous sentez comme une «personne différente» après un événement de vie choquant ou traumatisant.

     • Vous vous sentez incapable de surmonter un certain problème dans votre vie.

     • Vous vous sentez déçu par la vie.

     • Vous essayez de fuir en vous tournant vers l’alcool, les drogues, la télévision ou les occupations excessives.

     • Vous vous sentez indigne d’être aimé.

     • Vous voulez trouver votre but et votre sens dans la vie.

     • Vous avez l’impression que votre vie quotidienne est vide de sens et axée sur les tâches.

     • Vous évitez de vous sentir vulnérable et gardez vos distances avec les autres.

     • Vous sentez parfois que vous n’avez pas le contrôle de vous-même.

     • Vous vous sentez constamment fatigué mentalement ou physiquement sans raison médicale.

     • Vous avez soif d’authenticité et d’acceptation de soi.

Que ressent la personne au moment du recouvrement de son âme ?


Le fait de réintégrer une partie de soi peut engendrer un temps de convalescence. En effet, la partie d’âme qui a été isolée pendant plusieurs années, n’a pas suivi l’évolution de son hôte. Ce temps d’absence, de décalage, doit donc être “rattrapé” par ce fragment. On peut parler d’une mise à jour énergétique nécessaire.


La personne est donc invitée à être vraiment à l’écoute de ce qui se passe en elle à l’issue du soin énergétique. La réintégration de la partie d’âme perdue peut réveiller des envies, des besoins qu’elle avait avant la perte d’âme. Il est donc primordial d’y répondre.


Par ailleurs, souvenez-vous qu’il est important d’écouter les appels et les messages de son âme. Car un fragment récupéré peut de nouveau quitter son hôte si celui-ci reprend un fonctionnement ou des habitudes l’amenant dans les travers qui ont provoqué la mise en isolement.


Par ailleurs, de nouveaux goûts peuvent apparaître, comme dans l’alimentation, les tenues vestimentaires, l’art, etc..., et ceci quel que soit l’âge de la personne.


Comment se passe la séance :


Après un moment d’échange, je réalise un contrôle de votre niveau de partie d’âme à réintégrer et j’essaye de trouver les causes afin de comprendre les erreurs a ne plus faire pour garder votre âme complète en vous.


Je fais un soin particulier pour réintégrer les morceaux d’âme et continue par un soin LaHoChi afin de rééquilibrer énergétiquement toute l’âme ainsi que les parties récupérées et de libérer les blocages émotionnels susceptible de bloquer les retours d’âmes possibles.